Textes historiques, images et photos

Les affaires judiciaires

Certes, il y en a toujours eu, Francescas était le siège d'une juridiction royale jusqu'à la révolution et donc fut le siège de nombreux procès.

A gauche en entrant dans la Mairie à l'emplacement de l'actuelle salle de réunion, il y avait une salle de justice de paix ou prétoire, elle était revêtue de très belles boiseries, lesquelles ainsi que le mobilier (estrade, barre et sièges), ayant souffert lors de l'incendie de 1956 et ont disparu, de même pour le mobilier de la grande salle de l'étage
( grande bibliothèque vitrée ), qui contenait les archives disparues et détruites lors du sinistre.

Les dispositions du décret du 11 juillet 1930, par lesquelles la justice de paix de Francescas a été réunie à celle de Nérac (Lot-et-Garonne), sous la juridiction du juge de paix de ce dernier canton.

1935: Département du Lot-et-Garonne. La justice de paix de Francescas a été rattachée à celle de Mézin, sous la juridiction du juge de paix de ce dernier canton.