la mairie de francescas

Les actualités de la mairie de Francescas

Rapports sur les comptes et budgets de la commune Francescas

ligne de séparation

Les services de l'Etat dans le Lot-et-Garonne - Covid 19

ligne de séparation

Au chevet du Castet de la Hire

Publié le 11/04/2021

Réunion de chantier au chevet du Castet de la Hire en présence du maire Paulette Laborde, de Philippe Gonzalez architecte des Bâtiments de France, d’Aurélien Dufour, architecte du patrimoine chargé de la maîtrise d’œuvre et des artisans.

C’est en 2013 que la commune de Francescas a acquis la maison de La Hire alors en mauvais état. Cet édifice inscrit en partie au titre des Monuments historiques fait actuellement l’objet d’une réfection en plusieurs tranches de travaux.

Cette maison médiévale autrefois garnison était adossée aux remparts urbains franciscains et a conservé sa tour aux épaisses murailles. Endommagée à la fin du Moyen Âge puis réaménagée elle présente sur trois niveaux un volume et des éléments intéressants comme une baie géminée, des latrines à encorbellement ou encore une cheminée à hotte conique.

L’examen de la nouvelle tranche de travaux va permettre, avec l’appui des 43 750 euros de subventions accordés par la Région en mars dernier, de finaliser les planchers intérieurs et de poser les menuiseries.

Des travaux qui compléteront la sécurisation du bâtiment, précisent le maire et l’architecte. "La structure est maintenant consolidée, le bâtiment est hors d’eau et bientôt hors d’air". Quant aux abords du Castet, il conviendra, de l’avis de l’architecte des Bâtiments de France, d’en prévoir un aménagement tout en s’engageant à octroyer une participation financière. "Rester dans la simplicité afin de ne pas dénaturer le site et permettre aux passants de pouvoir s’y arrêter et de s’intéresser à l’architecture du bâtiment".

Le valet de cœur

La tradition locale attribue la reconstruction de la maison au capitaine Etienne de Vignolles, surnommé "La Hire" fidèle compagnon de Jeanne d’Arc. Il voit le jour à Préchacq, dans l’ouest de la Gascogne, vers 1390, mais l’Histoire reste muette quant à savoir s’il a été propriétaire ou occupant occasionnel du Castet.

Son surnom de "La Hire" ou la "La Hire-Dieu" est passé dans la postérité comme étant lié à ses colères légendaires. Au XVIIe siècle, La Hire devient le nom donné au valet de cœur dans les jeux de cartes à la française eu égard à sa bravoure.

Des travaux subventionnés avec l’appui de la municipalité permettent aujourd’hui la sauvegarde de cette demeure qui est la plus ancienne construction du village.

ligne de séparation

Folie des grandeurs, couples de candidats ou encore hausse des impôts
20.03.21

Folie des grandeurs, couples de candidats ou encore hausse des impôts : la semaine politique a été chargée en Lot-et-Garonne.

grandeur des impôt

Additions et divisions

En matière fiscale, la soustraction est l’opération la moins courante. L’Agglo d’Agen et son président Jean Dionis s’apprêtent donc à ajouter des taxes dans leur corbeille afin d’augmenter des recettes. Pas besoin de préciser que cette addition fiscale a pour résultat la division. Jeudi soir, le débat en bureau communautaire a duré près de cinq heures. Des proches de Jean Dionis, et non des moindres, Henri Tandonnet et Clémence Robert notamment, ont exprimé leur désaccord, quand d’autres comme Rémi Constans, maire de Layrac ou encore Francis Garcia, du Passage, pas du même bord pourtant, se sont dits favorables. Le vote du budget programmé du 8 avril tranchera le débat. Mais la proposition de Jean Dionis selon laquelle les 31 communes pourraient se partager le gâteau des 1,6 million des dotations spéciales jadis réservées à six communes (Passage, Bon-Encontre, Boé, Layrac, Estillac, Agen) devrait emporter l’adhésion des « petits » maires.

Le parfum d’antan

Le clan Chollet a son champion. Et une équipe qui fait l’unanimité puisqu’elle a reçu le soutien de la moitié des édiles des communes du canton de l’Albret où le maire de Lamontjoie, Pascal Boutan, et son homologue de Francescas, Paulette Laborde, conduiront le quatuor (le maire de Sos Didier Soubiron et Marie-Martine Daliès en suppléants) chargé de reprendre le terrain à la majorité départementale et à Nicolas Lacombe. Une association d’élus ruraux face au maire de la plus grosse commune du canton, Nérac, ou, les nostalgiques de l’ancien découpage l’auront noté, de feue la Communauté de communes des Coteaux de l’Albret.

Faut suivre

Pierre Chollet a repris le leadership de la droite départementale, en renonçant donc au strapontin promis par LREM aux régionales. Cela parce que LR47 le lui a demandé, le parti ne pouvant suivre un marcheur. C’est que cela va sans doute trop vite. Le marcheur ? Non la recomposition politique. Pierre Chollet est sans doute resté songeur en lisant la presse, laquelle fait état de la possibilité de voir Nicolas Sarkozy soutenir Emmanuel Macron, lors du prochain scrutin présidentiel. On rappellera à toutes fins utiles que Christine Bonfanti-Dossat qui a tancé Pierre Chollet est une authentique sarkozyste…

Prise de Congé

Alors qu’on ne connaît officiellement à ce jour que la candidature du tandem sortant composé de Sophie Gargowitsch, Daniel Borie et leurs suppléants - et celle annoncée de Serge Bousquet-Cassagne dont on ne connaît ni le binôme, ni les suppléants -, il apparaît qu’Éric Congé, ancien maire de Gavaudun (battu aux dernières élections) et membre de La République en marche de la première heure, pourrait être lui-même candidat ou du moins rechercher des personnes volontaires pour s’opposer au tandem sortant. C’est ce qu’il ressort des nombreuses rencontres et discussions qu’il mène depuis plusieurs mois auprès d’élus de l’ensemble du canton. Des contacts dont on ne connaît pas encore le résultat même si on sait que plusieurs ont décliné la proposition. Les castings sont visiblement difficiles pour tout le monde.

Destination CDT

And the winner is… Maryse Garcia Alvarez qui va prendre prochainement la direction du Comité départemental du tourisme. Pour se familiariser avec son nouvel environnement et ses côtes, elle roulera d’abord en tandem avec Jean Prouzet auquel elle va donc succéder. Maryse Garcia Alvarez arrive de la Porte du Hainaut, communauté d’agglo en pays ch’ti. Bienvenue chez les Lot-et-Garonnais.

Ponctualité

Le marathon du Marmandais a commencé dès 9 heures, mercredi 17, pour Alain Rousset. D’aucuns auraient parié sur un retard du président néo-aquitain, qui traîne la réputation de maltraiter les horaires. Les mauvaises langues ont eu tort, le Girondin arrivant à 9 heures pétantes chez CSA Creuzet. « En commençant la journée par une visite chez un sous-traitant aéronautique plutôt qu’à la couveuse agricole, on avait plus de chances qu’il soit ponctuel », a-t-on décrypté en local.

Chaud et froid

Toujours sur la venue de Rousset, la visite de la Manu à Tonneins a été largement relayée avant et après sur les réseaux sociaux de la Ville, avec un debrief de Dante Rinaudo en direct sur Facebook. Le maire y a fait bonne figure, malgré les mises en garde du président de la Région sur le gigantisme du projet, que tout le monde souhaite voir déboucher sans trop savoir comment. Il est vrai que le matin, Rousset avait vu le tiers-lieu Cesame à Marmande, qui sonne toujours bien creux.

grandeur des impôts


Cœur de bœuf

À la couveuse agricole marmandaise pour la signature de la convention Neo Terra, la campagne des départementales et des régionales battait son plein. Quatre conseillers départementaux (Borderie, Hocquelet, Bilirit et Girardi), un suppléant (Courrègelongue) et un conseiller régional (Laouani) se bousculaient pour être sur la photo avec Rousset, dont on a appris qu’il avait planté ses choux-fleurs dans son jardin. « Ça fera plaisir aux écolos. » Un vrai cœur d’artichaut, cet Alain.

ligne de séparation

Albret : un ticket Laborde-Boutan à droite pour les Départementales
15.03.21

Les maires de Lamontjoie et Francescas défieront Nicolas Lacombe et Marylène Paillares sur le canton.

Les derniers réglages effectués ce week-end ont permis à Pierre Chollet de définir les contours du quatuor de candidats appelé à défier celui composé de Nicolas Lacombe et Marylène Paillares, et de leurs suppléants Marie-Jo Verzeni et Olivier Campan, sur le canton de l'Albret.
C'est en effet officiel désormais, Pascal Boutan, maire de Lamontjoie, et Paulette Laborde, maire de Francescas, ont reçu l'investiture de la droite et du centre pour les élections départementales qui doivent se tenir au mois de juin. Les deux édiles sont accompagnés par Didier Soubiron, maire de Sos, et Marie-Martine Daliès

ligne de séparation

Qualité de l’eau : l’Albret, mauvais élève du Lot-et-Garonne

quailté d'eau à francescas

Publié le 27/01/2017 à 16h19 par sudouest.fr Lot-et-Garonne.

La qualité de l'eau est très variable selon les zones du département. archives "Sud Ouest"

Le sud-ouest du département est le plus touché par la pollution agricole. L’eau du robinet est très sévèrement notée dans plusieurs communes de ce secteur

Des gros points noirs. C’est ce qui frappe en visualisant la carte, publiée par UFC – Que Choisir sur son site Internet. Le Fréchou, Lannes, Mézin, Francescas, Fieux, Espiens, Andiran ou bien encore Fieux sont les communes qui reçoivent la plus mauvaise note quant à la qualité de l’eau du robinet, avec l’annotation "très mauvaise". Pompiey la rejoint dans ce classement peu reluisant en se contentant "seulement" d’un médiocre.

Les travaux de l’association de défense des consommateurs portent sur l’ensemble des réseaux desservant les 36 000 communes du pays selon 50 critères réglementaires répartis en quatre groupes :

– Les polluants agricoles (pesticides, nitrates), industriels ou domestiques (résidus chlorés, bore …)
– Les composants traduisant des défauts dus au traitement de potabilisation, notamment la qualité microbiologique, mais aussi la présence d’aluminium, de chlorites …
– Des composants naturellement présents dans l’eau du fait des caractéristiques du sous-sol (radioactivité, arsenic, fer …)
– Les composants toxiques pouvant être relargués par les canalisations et les conduites d’eau (plomb, cuivre, nickel …).
La rédaction vous conseille

Le problème le plus souvent cité dans ces communes est celui de la pollution agricole (notamment aux pesticides et au nitrate). Fort heureusement, d’autres communes de cette même zone ont des résultats très satisfaisants comme Moncaut, Réaup-Lisse, Durance, Montagnac-sur-Auvignon ou encore Le Saumont. A noter que la capitale de l’Albret, Nérac est coupée en deux : le sud de la ville connait une pollution agricole tandis que le réseau du bourg est lui "satisfaisant".

ligne

Vous avez une réclamation ou vous souhaiter vous exprimer, vous souhaitez nous apporter des informations en ce qui concerne Francescas, sa région et son histoire, notre livre d'or est à votre disposition ici

 

ligne

Information

La gendarmerie de Nérac assure une permanence à la mairie
de Francescas chaque

premier vendredi de chaque mois de 9h à 11h

Pour toute question, merci de bien vouloir joindre
la brigade de Nérac au 05.53.97.44.30
qui reste à votre disposition

ligne

 

Ramassage des excréments ou déjections canine

ramasser la poubelle

 

ligne

Cambriolages : des mesures simples pour assurer votre sécurité

7 cambriolages sur 10 ont lieu pendant la journée.



Ne claquez jamais votre porte sans la fermer à clé. N’oubliez pas que plus de la moitié des cambriolages ont lieu en plein jour, de préférence l’après-midi, quand on est parti faire des courses, chercher ses enfants à l’école
ou promener son chien...

N'oubliez pas que votre cambrioleur peut sembler inoffensif au 1er regard : la plupart se font passer pour des représentants, des agents d'EDF, du service des eaux, ou disent vouloir un simple renseignement…

Les voleurs sont pressés : ils ne disposent que de 5 minutes pour entrer, trouver et emporter votre bien. Ne leur facilitez pas la tâche : prenez quelques minutes pour découvrir ces gestes simples qui décourageront les
cambrioleurs.

Lorsque vous êtes chez vous - contrairement aux idées reçues, de nombreux cambriolages ont lieu alors que les propriétaires sont à leur domicile ! Les cambrioleurs profitent de l’inattention des occupants en passant tout simplement par une porte ou une fenêtre ouverte.

- ne laissez pas vos volets entrebâillés : soulever les crochets intérieurs est un jeu d’enfant !

- ne laissez jamais vos clés sur la serrure : Il suffirait au cambrioleur de casser un carreau pour s’introduire chez vous, et ouvrir la “grande porte”.

- ne faites jamais apparaître vos nom et adresse sur vos porte-clés.

- Certains délinquants “repèrent” les femmes seules. Si vous êtes dans cette situation, évitez de le signaler sur votre boite aux lettres ou sur votre porte (prénom féminin, Madame ou Mademoiselle).

- utilisez la chaîne de sécurité et l’oeilleton systématiquement (et pas uniquement la nuit).

- si vous êtes le propriétaire d'une voiture de grosse cylindrée ou 4X4, ne la laissez pas en évidence dans la cour mais rentrez la dans le garage. Ne laissez pas les clés en évidence sur le buffet ou sur le meuble de l'entrée. Les
voleurs s'en saisissent trop rapidement une fois introduits dans la maison !
Lorsque vous partez en week-end ou en vacances - ne dites jamais dans un lieu public que vous allez vous absenter de votre domicile.

- précisez à votre concierge ou à vos voisins que vous ne déménagez pas pendant vos congés.

- Ne laissez pas sur votre répondeur téléphonique un message indiquant vos dates d'absence, ou transférez vos appels si vous le pouvez.

- certains concierges ont des tableaux de clefs très visibles, portant le nom du propriétaire, l'étage de son appartement et sa période de vacances... ce n'est pas très sûr !

- votre habitation doit paraître habitée : demandez que l’on ouvre régulièrement vos volets, ou branchez une lampe visible de l'extérieur qui s'allumera quotidiennement à heure programmée.

- faites suivre ou relever votre courrier : une boîte aux lettres qui déborde signale votre absence.

- ne mettez pas votre clef sous le paillasson, dans le vase du jardin ou derrière le volet, premiers endroits où cherchera le voleur.

Si vous avez été victime d'un cambriolage - prévenez immédiatement la gendarmerie du lieu de l'infraction en utilisant un autre appareil téléphonique que le vôtre (pour permettre aux gendarmes d'identifier le dernier numéro appelé en utilisant la touche bis).

- ne touchez à aucun objet, porte ou fenêtre. Si pour des raisons particulières, la brigade de gendarmerie ne peut se déplacer immédiatement, vous devez mémoriser ce que vous avez trouvé, les endroits où vous vous êtes déplacé et
le signaler aux gendarmes dés leur arrivée.

- avant l'arrivée de la gendarmerie, interdisez l'accès des lieux à toutes personnes sauf cas de nécessité, afin de ne pas détruire traces et indices utiles au bon déroulement de l'enquête.

D'une manière générale et au quotidien, soyez curieux et vigilants. N'hésitez pas à relever les numéros d'immatriculation des véhicules qui ont un comportement particulier devant chez vous ou dans le voisinage. Tout renseignement communiqué à la gendarmerie, même s'il parait anodin, pourra faire
avancer une enquête et participer à la résolution d'un cambriolage... de votre cambriolage !

ligne

Relais Service Publics du Pays d'Albret

Vous accueille -

Vous informe -

Vous oriente -

Les services proposés:

Tél: 05 53 97 43 89 ou 06 30 88 30 80

e-mail: rsp-pays-albret@orange.fr

Syndicat Mixte du Pays d'Albret - Porte de Gascogne
Centre Haussmann - Place Aristide Briand - 47600 Nérac

ligne

Vous avez une réclamation ou vous souhaiter vous exprimer, vous souhaitez nous apporter des informations en ce qui concerne Francescas, sa région et son histoire, notre livre d'or est à votre disposition ici

 

les archives