Le piège landais

Publié le 06/04/2012

LLa situation.- En poule A, Val d'Albret a la montée en poche et quoi qu'il arrive distancera Cassen au point-average (+21 et -20). Mais les Franciscains peuvent tomber dans le piège landais, tendu à Labenne. Avec une victoire, ce samedi, les Franciscains assureraient eux aussi la montée, Cassen étant également distancé au point-average (+13 et +6 pour l'USF). En poule B, Elan Tursan et Seyches-Saint-Barthélémy sont déjà en Pré-Nationale. Côté descentes, Sérignac (poule A) et Samazan (poule B) en font partie depuis longtemps. La seule incertitude concernera la descente supplémentaire (due aux 3 descentes de N3) et qui sera le lot du moins bon huitième des deux poules.

Poule A/Val d'Albret (1er-38 pts) - Horsarrieu2 (5e-31 pts).- Déjà vainqueurs à l'aller (91-75), les joueurs du président Sylvain Varao voudront clôturer leur belle saison à Barbaste, par une nette victoire sur les réservistes landais. Ils se feraient pardonner ainsi de leur faux pas XXL du week-end dernier, au CEP Chalosse (113-79).

Labenne (6e-31 pts) - Francescas (2e-37 pts).- Petitement vainqueurs à l'aller (74-71), les Franciscains ne seront pas en vacances sur les bords océaniques, d'autant plus que Labenne mettra tout en œuvre pour les faire chuter par solidarité avec Cassen-Saint-Geours qui pourrait encore monter en Pré-Nationale. Bruno Gomis et ses coéquipiers ne voudront rien lâcher. Un succès à Labenne, leur ouvrant les portes de la montée, permettrait aux Franciscains de préparer la fête pour le dernier match avec la réception du VAB.

Poule B/Le Bruilhois (4e-36 pts) - Seyches-Saint-Barthélémy (2e-40 pts).- Ce sera soir de fête, ce samedi à Aubiac, pour la clôture à domicile de l'ESB. Les dirigeants locaux organisent, dès 19 heures, un avant-match avec concours de déguisement en violet et blanc, afin de marquer le bon parcours des joueurs de Jean-Louis Albisua, assurés du maintien et de faire honneur aux excellents Seychois de Stéphane Robert qui ont brillamment gagné leur place en Pré-Nationale.

Samazan (13e-23 pts) - Arrigans (10e-29 pts).- Les deux équipes évolueront en Honneur, la saison prochaine et dégagées de tout impératif de résultat, essaieront de produire un basket attrayant. Dans ce contexte, les joueurs de Dominique Denaules réussiront-ils à offrir un succès à leur public ?
Honneur masculine. 21e journée.

Les jeux sont presque faits

La situation.- Les règles du jeu sont connues : dans chaque poule, les deux premiers accèdent à la Promotion, les trois derniers retrouvent leur championnat départemental. Ajoutons-y le moins bon 9e, conséquence des trois descentes de nationale 3, et Sainte-Bazeille pourrait être celui-là, si les Bazeillais n'engrangent pas deux victoires pour terminer : face à Mazerolles et à Langon. Et le bilan lot-et-garonnais pourrait être : 2 montées : BB marmande2 et Tonneins ; 2 maintiens : Layrac-Astaffort2 et Agen BC2 ; 2 descentes : Sainte-Gemme et Sainte-Bazeille.
Poule A

Sainte-Bazeille (9e-23 pts) - Mazerolles (8e-25 pts).- L'impératif, c'est la victoire pour les Bazeillais. Une défaite ferait de l'équipe de Sébastien Cavarec, le moins bon 9e, au quotient, et ce serait la descente en Département. Mais les Pyrénéens vainqueurs à l'aller (79-54) seront difficiles à mâter.
Poule B

BB Marmande2 (1er-34 pts) - Eyres (2e-32 pts).- Les doublures marmandaises domineront les Landais et assureront définitivement leur 1re place.
Poule C

Chartrons (7e-29 pts) - Agen BC2 (4e-31 pts).- Les Bordelais, à la lutte avec Lahourcade et Illats pour éviter la 8e place, ne feront sûrement aucun cadeau aux jeunes Agenais de Rachid Abbassi. mais ceux-ci avec le maintien en poche depuis longtemps, joueront sans pression pour la gagne.
Poule D

Tonneins (2e-36 pts) - Gardonne (1er-39 pts).- Match royal au gymnase Clemenceau. Les Tonneinquais assurés de monter, essaieront de faire chuter les surpruissants dordognots et l'effacer l'échec de l'aller (93-75).

Sainte-Gemme (10e-23 pts) - Cadets de Chalosse (8e-29 pts).- C'est la belle occasion pour les Gemmois de ravir leurs supporters par un succès, comme à l'aller (78-67).