bastide francescas

Les actualités économiques & sociales

ligne de séparation

Publié le 24/12/2016 à 03:47

Des nonagénaires fêtés

Des cadeaux pour les nonagénaires sauf Gabrielle Testa, absente sur la photo./ Photo DDM. P. G.

les nonagénaires de francescas

Sympathique rencontre vendredi pour l'hommage rendu à quatre nonagénaires du club des Amis de Francescas. De l'émotion aussi lorsque le président Yvon Bollo a retracé le parcours de vie de chacun d'eux.

Gilberte Armandy, la doyenne avec ses 92 ans, a raconté la dureté de la vie d'antan avec la perte de son père à l'âge de 2 ans. Une maman désormais seule avec neuf enfants dont cinq décéderont. Mariée à 19 ans avec un gendarme, elle aura deux fils gendarmes qui lui donneront 6 petits-enfants et 13 arrière-petits-enfants. Aujourd'hui en maison de retraite à Francescas, elle s'adonne au scrabble et est redoutable selon les membres du club.

Albanie Moules est née en 1926 à Lectoure. Elle quitte l'école à 13 ans pour aider ses parents qui étaient métayers car sa maman était malade et son frère parti à la guerre dès 1939. «A l'époque, on n'avait pas le choix». A 20 ans, elle se marie, devient agricultrice et maman de six enfants. Suivra une période citadine qu'elle abandonnera au décès de son époux en 1981. Aujourd'hui, elle a fait le choix de la maison de retraite franciscaine et participe activement aux activités du club.

André Castaing est né en janvier 1926 à Ligardes. Après son service militaire dans les Zouaves, à Tunis, il sera à son retour en France secrétaire de mairie, facteur et agriculteur. Marié en 1950, il a un fils Jean-Pierre, est grand-père et arrière-grand-père. André a toujours deux passions : le vélo et la chasse à la palombe.

Gabrielle Testa née en octobre 1926 à Francescas. Le métier de son père gendarme conduit la famille en Isère puis à Perpignan. En 1957, elle se marie avec Santo Testa, aura trois enfants et sera tour à tour secrétaire de mairie à Pinel-Haute-Rive puis employée à la Poste de Villeneuve. Aujourd'hui, elle «pouponne» ses six petits-enfants. ( La Dépêche du Midi)

 

ligne de séparation

 

Mentions legales | Liens | Accueil |plan du site
e-mail Mairie de Francescas 2010 -
Tous droits reserves Conception et maintenance : e-kommunikation.com