bastide francescas

Ils défendent la ligne de bus Agen-Condom

 


Cette ligne longue de 40 km, est certes déficitaire, mais dessert des villages des deux départements et régions. Le collectif qui la défend se réunit ce matin.
«Le bonheur n'est pas que dans le pré ! » C'est ce que l'on peut entendre lorsque l'on utilise le bus de la ligne Agen-Condom. Longue de 40 km, cette liaison a été créée en 1995. Exploitée par l'entreprise Bajolle, transporteur privé condomois, via une délégation de service public, elle demeure déficitaire avec ses 6 000 passagers à l'année.

Lesquels bénéficient de trois allers-retours quotidiens, entre les deux gares routières d'Agen et Condom. Ce bus permet en outre la desserte de six autres communes du Gers et du Lot-et-Garonne. Francescas (1), Ligardes, Lamontjoie, Laplume, Aubiac et Estillac, qui ont créé un Syndicat intercommunal à vocation unique (Sivu).
Le Sivu de Val de Baïse-Garonne permet de financer cette ligne. Il vient en fait en complément des aides apportées par les deux Conseils régionaux de Midi-Pyrénées et d'Aquitaine, et deux Conseils généraux, du Gers et de Lot-et-Garonne.

Le Collectif de défense pour la ligne Agen-Condom y ajoute son écot via l'organisation d'un loto. Bernard Gallardo, maire de Condom, préside le Sivu et Raymond Soucaret, maire de Francescas, en est le vice-président.
Un vrai lien social

« L'existence de ce bus est plus importante qu'il n'y paraît. Car il permet à des gens qui habitent dans des petites communes de disposer d'un moyen de transport transversal, c'est-à-dire allant d'un département à l'autre. Tous les gens se connaissent. Et on peut véritablement parler de lien social. En l'occurrence, on peut parler d'un véritable service public », reconnaît Jacques Farré. Ce dernier préside le collectif de défense de la ligne qui tient son assemblée générale ce matin à Lamontjoie.

Jacques Farré dit espérer augmenter le nombre d'adhérents de son association. « Ce serait bien si de 110, leur nombre passait à 150, c'est l'un de mes objectifs », sachant que seulement 35 % des voyageurs adhèrent à l'association.

(1) Francescas est desservie uniquement les lundi, mercredi et samedi. Renseignements au 05 62 28 17 55. (2) L'assemblée générale du Collectif de défense de la ligne Agen-Condom tient son assemblée générale ce matin, à 10 heures, à la salle des fêtes de Lamontjoie (47). février 2012



 

top en haut

Mentions legales | Liens | Accueil |plan du site
e-mail Mairie de Francescas 2010 -
Tous droits reserves Conception et maintenance : e-kommunikation.com