bastide francescas

Le sous-préfet en visite

sous-préfet de nérac

Jeudi après-midi, le 20 août, Ghislain Chatel sous-préfet de Marmande assurant l'intérim de l'arrondissement de Nérac, s'est rendu sur la commune de Francescas où il a visité deux entreprises locales avant une réception à la mairie.

Accompagné du maire Raymond Soucaret et des membres du Conseil municipal, le représentant de l'État à fait une première halte à la SARL Micheletti. Spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de matériel agricole en France et en Europe, la société compte dix salariés travaillant à la fabrication de chariots, coupe de moissonneuse-batteuse, matériel de maraîchage, matériel d'aide à la plantation et de récolte des graines de semences.

Coût des matières premières
Philippe Micheletti a exprimé ses préoccupations en ce qui concerne l'achat des matières premières, le prix du métal étant en constante augmentation. Également entreprise de travaux agricoles, cette activité secondaire de la SARL permet d'optimiser la recherche, l'innovation et la réalisation de matériel agricole.

Deuxième visite pour l'Épi de Gascogne, entreprise spécialisée dans la production et la commercialisation de semences de céréales à paille, présentée par son directeur Pierre Mondin.

L'entreprise forte de ses 116 employés, créée en 1976, commercialise les variétés de semences conventionnelles avec une traçabilité irréprochable. Le sous-préfet a visité l'usine de traitement et conditionnement des graines à la pointe de la technologie. En matière d'économie de chauffage pour le séchage des graines, le site va s'équiper dans les prochains mois d'une chaudière biomasse, dans le souci d'utiliser les ressources naturelles telles que les rafles de maïs.

Création de 7 emplois
La réunion en mairie, a été l'occasion pour le maire, Raymond Soucaret, de présenter les dossiers et projets communaux. Le projet du centre d'accueil temporaire pour adultes handicapés, antenne de l'établissement et service d'aide par le travail (Esat) de Mézin, a été présenté par Emmanuel Peytoureau, directeur adjoint de l'Esat. Réalisation qui, à terme, permettra la création de sept emplois et d'un réseau d'une dizaine de familles d'accueil. Le transfert du siège de la Communauté des communes des Coteaux de l'Albret, du Fréchou à Francescas, a été également présenté. Le dossier a pris du retard avec la mise en place du moratoire sur le photovoltaïque, les bâtiments devant recevoir une couverture de panneaux photovoltaïque.

Également abordés le syndicat intercommunal à vocation unique (Sivu) Baïse-sur-Garonne, le transport de personnes de Condom à Agen, dont bénéficient les Franciscains et le refus de classement en catastrophe naturelle de la commune par le préfet, pour lequel un recours au tribunal administratif est engagé.

 

retour

Mentions legales | Liens | Accueil |Plan du Site
e-mail Mairie de Francescas 2010 -
Tous droits reserves
Conception et maintenance
: e-kommunikation.com