CONSTITUTION DU 27/12/67

ASSEMBLEE GENERALE

C'est un peu l'Assemblée Générale de la dernière chance...
Les départs des adhérents deviennent de plus en plus importants.
C'est la dure réalité de la vie, la jeunesse n'est pas éternelle !
Chez nous aussi, l'âge avance...
Les études terminées il faut chercher du travail.
Et parfois, il faut aller loin pour en trouver, c'est comme ça !

Et que dire de l'Amour quand il vous tombe dessus sans crier
gare ! Du jour au lendemain vous vous retrouvez en couple, et là,
ce n'est plus du tout la même histoire !
Le Club, qui jadis vous paraissait si important, est tout à coup
placé en seconde position ou renvoyé purement et simplement
"aux calanques Grecques !".

Nous étions un peu tous dans cette situation.

Le Président Francis Lestrade, Le Less, partait pour Paris.
De plus, il était fiancé avec une fille Cadeillan.
Le Secrétaire Christian Salaün, B.K, allait à Paris lui aussi.
Bollo Alain, Le Nène, frayait avec Annie Maltoro d'Astaffort.
Bollo Yvon, Le Kix, avec Jackie Zanatta de Nérac.
Lestrade Monique, Moy, fréquentait aussi.

Au seuil de cette année nouvelle de 1968 le Club des JRC semblait
en plein crépuscule.

Il restait encore des incorruptibles : Daniel Duprat, Joël Gloaguën
Barthes Jean-Claude, Lapeyrère Max, Jouglas Daniel...
Mais pour combien de temps ?

Quoiqu'il en soit, le 27 Décembre 1967, pour couper court au pessimisme
ambiant, concernant la relève, un Bureau fut tout de même constitué.

Yvon Bollo, Le Kix, fut élu Président.
Il était libéré des obligations militaires depuis le 1er Mars 1966.
Daniel Duprat, Le Gus, fut élu Secrétaire-Trésorier.

Le reste du Bureau était composé par : Joël Gloagën, Le Jo.
Alain Bottacin, Bota.
Jean-Claude Barthe, La Berthe.
Max Lapeyrère, L'instit.
Robert Le Goff, Polaris ou Stèque.
Christian Gauze, Le Léo.

La situation, quoique non brillante, sur le plan des effectifs etait stable
financièrement grâce aux avantages de la fédération des oeuvres Laïques.

Plus rien n'étant à l'ordre du jour, nous déclarons l'Assemblée Générale
terminée, et nous nous levons pour entonner tous ensemble notre chant
de ralliement "Lève tes pieds Bergère

 

retour en haut

Mentions legales |Accueil |Plan du Site
e-mail Club de Jeunes -
Tous droits reserves Yvon Bollo
Conception et maintenance
: e-kommunikation.com