La famille Darbon à Francescas

Jean Darbon du lieu Larrau à Nomdieu et Marie Dumoulin de Beaulens ont une fille, Octavie Darbon, née 1871, laquelle épouse le 13 septembre 1890, à 17h, à Nomdieu Léon Bru, cultivateur à Boé, 29 ans, fils de Guillaume Bru, propriétaire et de Marie Blanc, née à Beaulens. De cette liaison est né le le 6 janvier 1897, 8h du matin, au lieu Bastide, Boé, un fils, Fernand Bru.

Firmain Darbon, né 1852, chiffonnier, était l’arrière-grand-père de la branche Darbon à Francescas. Il a été lié avec Marie Germain, tailleuse de robe, née le 8 décembre 1857, 23h, à Lasserre. (Le père Germain, 33 ans, domestique, la mère Marie Pujol, 24 ans). Firmain Darbon n'est pas recensé dans les registres paroissiaux et d'état civil (naissance) de Francescas, Fieux, Nomdieu, Lasserre, le Frechou, Moncrabeau ou Nérac. De ce couple naissent sans doute les enfants suivants:

René Darbon, né le 12.09.1879 à Francescas - décédé le 27 août 1950 à Francescas
Marie Darbon, née le 20.03.1878 à Francescas - elle a vecu ensuite à Lasserre, et ensuite elle a eu une épicerie à Beaulens, toujours près de Francescas - décédée le 13 septembre 1956
Aimé Darbon, né le 23.08.1886 à Francescas - décédé le 25.02.1887 à Francescas
Hélène Darbon, née le 2.01.1888 à Francescas (mariée à Ismaël Madères plâtrier, Rue de la Porte Neuve, et ensuite restaurateur sur la Grande Place) et décédée entre 1944-1948.
Norbert Marie Joseph Darbon né le 12.04.1891 à Francescas (Charpentier) - mort pour la France le 17 février 1919

Le nom "Darbon" n'apparaît pas dans les recensements de population en 1876.

En 1881, le recensement de population indique:
Germain, Marie - habite Grande Rue
Darbon, Firmin - habite Grande Rue
Darbon, Norbert - habite Grande Rue

Hélène et René Darbon ne sont plus recensés à cette date!

En 1891, Germain Darbon, habitat Rue Maubec N° 8 à Francescas avec ses enfants René, Hélène et Norbert. Une certaine Marie Germain habitat également dans cette maison.

René Darbon, son fils aîné, eut un enfant, Yvonne Agnès Darbon née à Francescas le 22 juillet 1907, décédée à Toulouse le 10 août 1971,demeurant à Villeneuve sur Lot, institutrice, mariée à M. Marc Auguste Albert Mauger, proviseur. Le marriage a eu lieu le 10 août 1931 à Caen.
Elle aura deux filles, dont  Claude (née 1945 à Caen) et Michèle. Michèle Mauger se mariat en 1958 à Francescas.

En 1891, le recensement de population indique:
Darbon Firmin
Germain Marie
Darbon Norbert
Darbon Hélène
Marie et René Darbon ne sont plus recensés à cette date!

En 1906, le recensement de population indique:
Darbon Firmin - habite Quartier de la Mairie ou Porte du Puits
Germain Marie - habite Quartier de la Mairie ou Porte du Puits
Norbert, Marie, Hélène et René Darbon ne sont plus recensés à cette date!

En 1911, le recensement de population indique:
Darbon Firmin -
Darbon Marie -
Darbon Norbert -
Marie Germain et René ainsi qu'Hélène Darbon ne sont plus recensés à cette date!

René Darbon était Maire de Francescas 1941-1944. Selon certaines sources il était avant cette date un haut-fonctionnaire dans les colonies françaises. Après la débâcle de 1940 et l'instauration du régime de Vichy, les communes n'élisent plus leurs maires. Par conséquence en 1941 le Gouvernement de Vichy nomme une délégation spéciale à Francescas. La première délibération de cette Délégation spéciale a eu comme Président Mr René DARBON. Le Docteur Emile Esquirol et Albert Jougla étant les 2 membres de cette délégation. Mr Darbon fut « Maire » nommé d’office par Vichy. En 1944 et le 5 Octobre, le Conseil Municipal fut installé par arrêté Préfectoral en date du 22 Septembre 1944. Nommé d’office !

Voici ce Conseil Municipal:
Mesdames Amédée Aldaï - Lestage Yvonne.
Messieurs Daniel Laborde - Labadie André - Amédée Danton - Sempé Adonaï
Detcheparre Pierre - Sempé Lucien -Despeyroux Yvan - Pérès Joseph - Bazzan Amédée et Lestrade Irénée.

Mr le Sous-préfet de Nérac GARBAY André installe dans leurs fonctions :
Maire : Laborde Daniel
1er Adjoint Labadie André.
2éme Adjoint Danton Amédée.

Le 17 Mai 1945, Francescas retrouve une administration démocratique. Un nouveau conseil Municipal est élu suite à des élections normales.
Laborde Daniel est élu Maire - Despeyroux 1er adjoint -Lestrade 2éme adjoint.

Sépultures:
Les sépultures d'Yvonne Agnès Mauger (née Darbon) et de René Darbon se trouvent dans le cimetière de Francescas. Yvonne Agnès Mauger et Marc Auger, son mari, dorment en paix ensemble dans leurs tombe, également à Francescas.
Hélène Darbon repose dans la sépultures de la famille Madères à Francescas.

La maison Darbon:
Le domicile de Mr. René Darbon appartenait en propore à Madame Yvonne Agnés Darbon. Après 1957, il a changé plusieurs fois le propriétaire, la dernier ou plutôt la dernière était Mme Odile Egele, qui avait installée en 2004 des chambres d'hôtes dans ce domaine.

En 2011, Raymon Soucaret, maire de Francescas, annonce l'achat de la "Maison Darbon", route de Ligarde, par la Mairie. (Maison de caractère du XIXème siècle en bordure du village. Cadre verdoyant et calme, jardin potager, verger, parc d’agrément).


La maison Darbon à Francescas

La maison Darbon en 2018

 

norbert Darbon
Norbert Darbon mort pour la France

La tombe famille Darbon à Francescas

La tombe de la famille René Darbon au cimetière de Francescas en 2018